Qui sommes nous

« Sous l’Arbre à Palabre » est née au début des années 1980, de la volonté d’étudiants africains de l’Université Libre de Bruxelles d’utiliser l’espace médiatique qu’offrait une radio naissante, Radio CAMPUS. C’était l’époque où la radio libre sortait à peine de la clandestinité, et c’est de manière fortuite que les étudiants, membres de l’Union Générale des Etudiants Africains (U.G.E.A.) eurent vent de l’existence d’un émetteur sur le campus du Solbosch.

Un peu d'histoire

C’était du temps où le mot « solidarité » n’était pas un vain mot. Des étudiants membres de l’U.N.E.M. (Union Nationale des Etudiants du Maroc) observaient une grève de la faim pour la question de leurs bourses d’études.

Avertis qu’un représentant de l’Ambassade du Royaume marocain allait prendre la parole pour donner le point de vue du régime de Hassan II à l’antenne, ces étudiants alertèrent les organisations progressistes étudiantes.

Considérant comme une provocation la présence sur le Campus de cet homme, représentant d’un régime qui détient et monopolise les moyens de communication, musèle et réprime l’opposition non-conformiste et particulièrement les étudiants dans son pays, l’UNEM proposa une manifestation devant les « studios » de Radio Campus, situés, à l’époque, dans les combles d’un bâtiment du campus du Solbosch.

C’est à ce moment-là que la plupart des étudiants étrangers découvrirent l’existence de ce petit émetteur monté par deux passionnés de radiophonie, Patrick Degrez et Michel Campus.

Conscients de l’utilité d’un tel média pour faire entendre des voix et des points de vue africains sur les problèmes du Continent et de la Diaspora,

  • Manfred EBANDA (du Cameroun)
  • Yvon NIKOUE (du Togo)
  • Ousmane KABA (du Sénégal) et
  • Filip TAMBWE (du Congo Kinshasa)

entreprirent l’élaboration d’un projet de deux émissions (« Souffle Nègre » et « Sous l’Arbre à Palabre ») qui furent soumis aux initiateurs de la Radio.

C’est ainsi que la première émission de « Sous l’Arbre à Palabre » eu lieu en Novembre 1981. Par la suite, « Souffle Nègre » devint « Africana » .

« Sous l’Arbre à Palabre » a depuis lors émis sans discontinuer ni changer de ligne éditoriale. Elle est demeurée progressiste, panafricaniste et a souvent anticipé sur le cours des événements par ses analyses averties et son information souvent alternative et clarificatrice des problèmes africains.

Principes généraux de Sous l'Arbre à Palabre

  1. « Sous l’Arbre à Palabre » est une émission progressiste qui entend lutter sur le plan médiatique contre toute forme de domination, d’oppression, d’exploitation, de discrimination, d’aliénation et d’injustice, et pour le respect des communautés au sein du Continent, des pays de la Diaspora et entre les peuples du monde entier.
  2. Partant du principe qu’il n’existe aucun peuple supérieur ni inférieur, « Sous l’Arbre à Palabre » entend offrir à ses auditeurs des éléments d’information et d’analyse nécessaires pour une meilleure compréhension des problèmes et événements actuels de l’Afrique et de sa Diaspora.
  3. Résolument centrée sur l’Afrique et sa Diaspora, « Sous l’Arbre à Palabre » entend être libre de toute influence idéologique, économique ou politique conçue hors du contexte africain. « Sous l’Arbre à Palabre » ne se reconnaît alors comme seule tendance idéologique que le « Panafricanisme », au sens le plus large du thème.

Quelques chiffres

Selon le rapport daté du 2.09.1998 du Fonds des Nations Unies pour la Population, corrigé par les données se rapportant à la Diaspora, nous sommes quelques 950.000.000 d’Africains répartis sur les 53 pays du Continent (782.796.000), les 7 pays des Caraïbes (Barbade, Cuba, Haïti, Jamaïque, Porto-Rico, Rép. Dominicaine, Trinidad-et-Tobago), les 4 territoires encore sous occupation coloniale (Antilles néerlandaises, Guadeloupe, Guyane et Martinique) et les 4 pays de la Diaspora minoritaire (Brésil, Canada, Colombie, Etats-Unis).

Définitions

Diaspora : on entend par ce mot tous les pays où les Africains ont été déportés pendant plusieurs siècles par l’esclavage ; il désigne aussi tous les ressortissants de ces pays et du Continent vivants hors de leur pays ou hors d’Afrique.

Progressiste: personne ou organisation dont les idées et les comportements ont pour objectif le progrès politique, économique, social et culturel, mais aussi et surtout une égalité plus concrète entre les êtres humains et entre les différentes communautés. Appliquée à l’Afrique, le progressisme lutte résolument pour une indépendance réelle des peuples africains, pour une réconciliation opérationnelle des communautés africaines entre elles et avec les diaspora, pour une meilleure répartition des ressources naturelles et productives entre les différentes composantes du peuple, pour une culture plus enrichie et épanouissante, pour une meilleure éducation, information et prise de conscience par les peuples africains de leur propre destin. Dans le contexte actuel, le progressiste africain ou mondial est celui qui va à contre courant de la pensée unique et de ses conséquences.Il est généralement classé à gauche ou à l’extrême gauche de l’échiquier politique occidental.

Nos rubriques

  • 14H40 : Le Quart d’Heure académique (L’espace de réflexion, d’interpellation et de mémoire)
  • 15H00 : 7 jours en Afrique et dans Diaspora (Le journal d’informations politiques, économiques, sociales et culturelles)
  • 15H45 : Africa Sports (Le magazine d’informations sportives)
  • 16H05 : L’Agenda Socioculturel (Le magazine d’annonces des activités pour la communauté)
  • 16H20 : Et Vous Qui (Espace de découvertes d’associations, d’organisations et de personnes)
  • 16H35 : Les dossiers de S.A.P. (Débat de 50’ ouvert aux auditeurs, avec des invités, sur un ou plusieurs thèmes littéraires, culturels, sociaux, politiques ou économiques

L’équipe (au 1er Février 2014)

Yves LODONOU    Rédacteur en Chef, Quart d’Heure académique (resp.), 7 jours en Afrique (resp.), Dossiers (resp.), Régie Technique
Hervé ATEMY    Agenda socio-culturel (resp.), Et Vous Qui (resp.), Dossiers, Régie Technique, Webmaster (resp.)
Fontaine ATCHIKITI    Africa Sport, Régie Technique
Dieudonné Michael MISI    Africa Sport (resp.), Agenda socio-culturel, Et Vous Qui, Dossiers, Régie Technique (resp.), Webmaster
Kalvin SOIRESSE NJALL    7 jours en Afrique, Africa Sport, Dossiers, Dossiers littéraires (resp.), Régie Technique
Achaiso AMBALI    Agenda socio-culturel (resp.), Et Vous Qui, Dossiers
Tony SAMPSON    Africa Sport, Régie Technique
Marie-Henriette LUVENGIKA    Agenda socio-culturel, Et Vous Qui, Dossiers
Christine RUGURIKA    Agenda socio-culturel, Et Vous Qui, Dossiers
Moise ESSOH    Consultant
Jorge ALVES    Consultant
Filip TAMBWE    Correspondant Congo-Kinshasa
Jack EYANGO    Correspondant Cameroun

Les anciens

Les Pères fondateurs

Filip TAMBWE
Yvon NIKOUE
Ousmane KABA
Manfred EBANDA


Les autres anciens

Ndjak
Tania
Samba BADIANE
Rokia BAMBA
Francine BAZOLELE
Louis Noël BOLOMEN
Catherine DE WINTER
Tafsir DIENG
Nora DUBRECQ
Alain EYANGA
Jack EYANGO
Maurice Mouta Wakilou GLIGLI
Justin KANDADA KANDABUL
François KASONGO
Jean Criso KITENGUE
Francis KOUMONDJI
Raymond LINONGE
Corinne LOUA
Florence LOUA D'ARGENCE
Tshilombo LUBAMBU
Marianne MBAYA
Monique MBEKA PHOBA
Sebastien MUAMBA
Devota MUREKATETE
Patrice NDJOUMI
Thérèse NDOA
Desire NDONGO
Pat PATOMA GBOYA
Joel PIERRE
Omer Ekoue SATCHIVI
Marc Kuessan SATCHIVI
Eric TCHENDO
Gilbert TEHENANDE
Jean TSHIMANGA
Bakari UBENA
Helvine EKODI
Junior KASONGO
Cindy TEME
Mariame KOITA
Gerard MOKA

joomla templatesfree joomla templatestemplate joomla

Nous Contacter

Emission "Sous l'Arbre à Palabre"
Radio Campus, la radio de l'ULB
Campus du Solbosch,
batiment F1, niveau dernier
avenue Paul Héger 22,
1000 Bruxelles
Belgique
courrier: ULB CP166/21

Tel : + 32 2 640 87 17
numero joignable uniquement
le dimanche de 14h30 à 17h30
Fax :+ 32 2 650 34 63

info@arbrapalabre.be
arbrapalabre@yahoo.com

2017  Sous l'Arbre à Palabre