Mobilisation contre les propos racistes de Théo Francken

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, jeudi de 12H00 à 14H00, devant le Palais de Justice de Bruxelles à l’appel du collectif «Together for dignity», selon une estimation de la police. Ces militants souhaitaient de la sorte protester contre une publication sur Facebook, datant de 2011, du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA), dans laquelle celui-ci émettait des doutes sur la valeur ajoutée des Marocains, des Congolais et des Algériens de Belgique.

Lire la suite : Mobilisation contre les propos racistes de Théo Francken

Exit Blaise Compaoré: La rançon d'un traitre à la cause de l'Afrique et des Africains

«Même s'ils arrachent mille fleurs, ils ne seront pas les maitres du printemps.» Pablo Neruda

Près de trois décennies après sa prise de pouvoir dans le sang par l'assassinat le 15 octobre 1987 de Thomas Sankara, héros de la lutte anti-impérialiste dans l'ancienne Haute-Volta, Blaise Compaoré vient à son tour, d'être renversé par une insurrection populaire. En voulant réviser au forceps l'article  37 de la constitution pour se maintenir au pouvoir après un bail présidentiel de plus d'un quart de siècle, il a déclenché l'ire du vaillant peuple burkinabé.

Lire la suite : Exit Blaise Compaoré: La rançon d'un traitre à la cause de l'Afrique et des Africains

CPI : le non-lieu de Kenyatta met à nu l'incompétence de la Procureure

La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé vendredi l'abandon des charges contre le président kenyan Uhuru Kenyatta pour crimes contre l'humanité dans les violences post-électorales. Pour rappel, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a annoncé vendredi l’abandon des charges contre le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, qui était accusé de crimes contre l’humanité à la suite des violences post-électorales de 2007-2008.

Lire la suite : CPI : le non-lieu de Kenyatta met à nu l'incompétence de la Procureure

Museveni prône un retrait collectif des pays africains de la CPI

Le président ougandais Yoweri Museveni a déclaré vendredi qu’il initie une démarche pour amener les africains à se retirer de la Cour Pénale Internationale qu’il a accusée de déstabiliser les Etats africains.

Museveni a fait son discours à Nairobi à l’occasion de 51 ans de l'indépendance du Kenya, quelques semaines après l'abandon par la CPI des poursuites contre le président Uhuru Kenyatta.

Lire la suite : Museveni prône un retrait collectif des pays africains de la CPI

Togo : le mandat illimité est une calamité populaire et démocratique

 Le 31 octobre dernier, l’autocrate Blaise Compaoré cavalait toute honte bue vers la Côte-d’Ivoire grâce à l’exfiltration de son parrain français. Une Côte-d’Ivoire où il a installé au pouvoir son ami de longue date Alassane Ouattara à coups de canons de chars français. Arrivé à Yamoussoukro, ville natale de Félix Houphouët-Boigny, premier président-dictateur de Côte-d’Ivoire qui l’encouragea à assassiner Thomas Sankara, son meilleur ami et frère d’armes, le serpent froid qu’il était, entama une campagne médiatique de dédouanement. Il accusa tour à tour l’opposition politique et une partie de l’armée d’avoir comploté contre lui pour le faire tomber. Il se plongea ainsi dans une sorte de déni des responsabilités qui menèrent à sa chute. Cependant, dans cette entreprise de mauvaise foi caractérisée, le natif de Ziniaré eut un espace de lucidité. Il avait ainsi affirmé aux confrères de Jeune Afrique qui avaient leurs entrées au Palais présidentiel de Kossyam : « Je suis conscient du fait qu'après trente ans de vie politique harassante, j'ai fatigué... » Cette phrase et ce moment de lucidité aussi faible soit-il, doivent servir de leçon aux pouvoirs qui souhaitent s’éterniser à la tête des États. L’exemple le plus proche et le plus patent à travers lequel cette phrase doit être méditée, est celui du Togo où les dirigeants crient déjà à une différence de situation avec le Burkina-Faso.

Lire la suite : Togo : le mandat illimité est une calamité populaire et démocratique

joomla templatesfree joomla templatestemplate joomla

Nous Contacter

Emission "Sous l'Arbre à Palabre"
Radio Campus, la radio de l'ULB
Campus du Solbosch,
batiment F1, niveau dernier
avenue Paul Héger 22,
1000 Bruxelles
Belgique
courrier: ULB CP166/21

Tel : + 32 2 640 87 17
numero joignable uniquement
le dimanche de 14h30 à 17h30
Fax :+ 32 2 650 34 63

info@arbrapalabre.be
arbrapalabre@yahoo.com

2017  Sous l'Arbre à Palabre